VIE DES SERVICES

Des ateliers de musique au cœur du CEOA

L'association les blouses roses a remis un chèque au CEOA, le 17 juin, en vue de la mise en place d’ateliers de musique au profit des petits patients du service. En présence de Véronique Roussel, Présidente des Blouses roses, de Thibault Henry Biabault, intervenant Phonambule, de François Durand-Gasselin, Directeur Adjoint et de l’équipe du CEOA.

Publié le

 

Cette association intervient auprès des enfants hospitalisés ou en rééducation, des résidents en EHPAD et de 2 CATTP, avec 25 animations par semaine.

Le CEOA a sollicité Les blouses roses concernant le projet de musicotherapie que le service souhaitait mettre en place une fois par semaine. Ces ateliers se déroulent depuis un mois, le samedi après-midi. Les blouses roses ont participé à 4 séances grâce à des actions menées avec Picwictoys. De leur côté, les musiciens de l’Association Phonambule jouent de la musique auprès des enfants hospitalisés en pédiatrie et chirurgie infantile chaque semaine à Sainte Musse.

En 2019, la présence régulière des adolescents du CEOA dans la classe de Frédéric Honoré a inspiré l’idée que Phonambule pourrait élaborer un projet d’interventions au CEOA.

L’objectif des ateliers est de sortir les adolescents de leur isolement, de les conduire à créer, inventer, trouver en eux les capacités créatrices et pouvoir les partager avec le reste du groupe.

Les séances sont pensées pour que les adolescents puissent apprendre et inventer dans une même dynamique par l’écoute, l’improvisation, l’analyse et la composition. Les travaux seront orientés de manière à favoriser une dynamique de groupe ainsi qu’une valorisation personnelle par le dépassement de soi. A l’occasion de la séance du 17 juin, divers d’instruments ont été mis à disposition des adolescents. Ils ont découvert la joie de s’initier à un travail rythmique en maniant djembés, claviers, basses et guitares.

OBJECTIFS

- Aider des adolescents en difficulté à sortir de leur isolement et favoriser la communication entre eux par l’expression de leur ressentis

-  Eveiller et stimuler la créativité en les regroupant autour d’un projet "musique" et acquérir des connaissances musicales (voix, instruments, rythmes…) permettant de partager une production commune

- Renforcer l’estime de soi par la valorisation des résultats produits (enregistrement, répétition…) et de la place de chacun au sein d’un groupe de musique

- Enrichir le diagnostic et le soin en permettant aux soignants présents d’être non plus « face » aux adolescents en tant que référents mais « avec » eux, en tant que participants amateurs, au même titre que les adolescents et donc dans un nouveau rapport